XI Forum international des jeunes

Vie de l'Eglise
Typography

Sous le thème: "Jeunes en action" dans une Église synodale, témoignage d'une étudiante de Sidi Bel Abbes

XI Forum International Des JeunesDu 19 au 22 Juin, j’ai eu le privilège de participer au XI Forum International Des Jeunes qui s’est tenuà SASSONE DI CIAMPINO (ROME) sous le thème « Jeunes en action dans une église synodale ». De ce grand thème a dérivé trois sous-thèmes pour les trois jours de travails. Durant ces journées on a eu des interventions des participants et des responsables, des partages de groupes et des témoignages.

La première journée qui était celle du 19 Juin, on a abordés l’un des sous-thème « le processus synodale et son impact dans les églises locales » qui a étéXI Forum International Des Jeunes développé par différentes interventions comme celle de JOYCE ZAKO directrice nationale de la pastorale des jeunes en Ouganda qui nous a fait part de la participation massive des jeunes ougandais au processus synodale et d’une pastorale des jeunes très actives dans les écoles, les centres de formations et les églises tous ceux-ci grâce aux ateliers, aux groupes whatsapp pour animateurs des jeunes et aux différentes conférences. La seconde journée qui était centré sur le thème « Christus Vivit, le fruit mûr du synode des jeunes » a débuté par l’intervention du professeur de théologie fondamentale Mr ROBERT CHEAIB. Il nous a expliqué Christus Vivit en nous montrant ce que le pape veut faire comprendre aux jeunes et à tout le peuple de Dieu. Cette journée était plus centrée sur Christus Vivit. Il y’a eu plusieurs interventions des jeunes, car ils ont retrouvé leurs réalités dans le document, des réponses et aussi des solutions parce que certains jeunes venaient des pays affectés par les guerres et les crises économiques. Le dernier sous-thème qui est « Jeunes en action dans une église synodale : notre contribution » a été abordé le 21 juin et c’était beaucoup plus basé sur les chapitres 7 (la pastorale des jeunes) et 9 le discernement) du Christus Vivit, et l’accompagnement des jeunes dans leur discernement vocationnel était l’une des résolutions prise. Il y’a eu de nombreuses suggestions venant des participants pour améliorer les différentes pastorales des jeunes et amener les gens à lire le Christus Vivit. Des témoignages très touchant ont été dit, comme celui du jeune qui représentait l’Irak et qui a dit « la ou il y’a la persécution, il y’a Dieu ».

XI Forum International Des JeunesDe ces trois jours de partages ont découlés les mots clés du Christus Vivit : les jeunes, la foi, l’accompagnement, la vocation et le discernement. Et les trois dimensions de la pastorale : une pastorale Synodale, missionnaire et populaire. Durant les partages en groupe je me suis rendu compte que les jeunes avaient beaucoup de réclamations, car ils se considèrent comme des participants et non comme des leaders. Et ces mêmes réclamations ont été faites par le pape dans Christus vivit : donner plus de responsabilités aux jeunes dans l’Église, plus d’implication dans les activités de l’église, éliminer les barrières entre les prêtres/évêques et les jeunes, un accompagnement de la part des prêtres et des frères ou sœurs. Tous ces réclamations m’ont fait comprendre qu’en Algérie ont avaient déjà ce que le pape voulait, les fruits du Christus vivit car ont ne rencontre pas tous ces problèmes là. Ce forum a été une expérience très enrichissante et remplit d’émotions de part les rires, les répétitions des chants pour la messe, les repas, les discussions en passant par les partages en groupe qui a crée des amitiés jusqu’aux interventions et témoignages. Le fait d’écouter les réalités des autres, ceux qu’ils vivent aux quotidiens m’a fait prendre conscience de la chance que j’ai, et que nous jeunes devons être des protagonistes et des acteurs du changement et non des spectateurs, et nous nous devons de créer des projets et rester authentiques pas être des photocopies.

MOUANFO Jenny, étudiante à Sidi bel abbés