VATICAN NEWS : Le Pape salue les coureurs de la Via Pacis

Mgr Jean-Paul Vesco, évêque d'Oran, au départ de la Via Pacis by VATICAN NEWS

Eglise Universelle
Typography

Après la prière de l’angélus, le Pape a salué les participants à la Via Pacis, course à pied pour la paix passant à quelques mètres du Vatican. Parmi eux, l'évêque d'Oran, Mgr Jean-Paul Vesco.

«Je salue les participants de la Via Pacis, course à pied qui a traversé ce matin les rues de Rome, pour porter un message de paix, de fraternité et surtout de dialogue entre cultures et religions différentes». Le Pape, à l’issue de l’angélus, place Saint-Pierre, a évoqué cette course promue par la Commune de Rome et le Conseil pontifical de la Culture. Sept mille personnes ont parcouru un semi-marathon dont le parcours est inspiré du traditionnel pèlerinage des sept églises.

La Via Pacis de ce dimanche est ainsi passée par la basilique Saint-Pierre, point de départ, la synagogue, la mosquée, l’église vaudoise et l’église orthodoxe. En plus de cette course, une autre, intitulée «Run for peace», de cinq kilomètres, s’est insérée dans le parcours.
 
Parmi les coureurs, figurent les membres de l’Athletica Vaticana, la première équipe sportive du Saint-Siège reconnue par la Fédération italienne d’athlétisme. Dix prêtres, des gardes suisses, des employés de la pharmacie du Vatican, de l’Osservatore Vaticano, de la Gendarmerie du Vatican, du dispensaire de Sainte-Marthe, de la Secrétairerie d’État, ainsi que des migrants de la coopérative Auxilium de Rocca di Papa, près de Rome, ont ainsi pris le départ. Ainsi qu’un évêque, celui d’Oran, en Algérie, Mgr Jean-Paul Vesco, 57 ans.

Habitué des longues courses, il a déjà participé à divers marathons, dont ceux de Lyon, Paris et New-York. Son record personnel, établi en 1989, est de 2h52. Ce dimanche, sous la pluie, aux côtés d’une sœur dominicaine comme lui, sœur Marie Theo, il a donc parcouru les rues de Rome.

«Saint Augustin, qui est un grand saint d’Algérie, a dit que “chanter, c’est prier deux fois” et pour moi, parfois, courir, c’est aussi une façon de prier et de méditer. Quand le corps est en mouvement, l’esprit est au calme et c’est un beau moment» a-t-il déclaré avant de prendre le départ.

«Courir seul c’est beau, et courir ensemble, courir avec une sœur, c’est du bonheur et courir ici, à Rome, avec cette équipe du Vatican, l’Athletica Vaticana, j’en suis très heureux» a-t-il ajouté.

«En Algérie, dans notre diocèse, nous avons une vierge consacrée qui prononcera ses vœux le 1er novembre, donc on pense à elle. C’est une athlète de haut niveau. Elle court dans un club algérien. Elle a fait récemment les championnats d’Algérie de cross et de course. Le sport abolit beaucoup de distances. Quand on court, quand on fait du sport ensemble, c’est l’humanité qui parle et on est tous des frères et des sœurs» a-t-il conclu

Le Pape a également donné rendez-vous aux fidèles dimanche prochain place Saint-Pierre pour la messe qu’il y célébrera à l’occasion de la Journée mondiale du Migrant et du Réfugié. Ce sera l’occasion «d’exprimer avec la prière notre proximité aux migrant et aux réfugiés du monde entier». 

Source : https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2019-09/le-pape-salue-les-coureurs-de-la-via-pacis.html