Le Pape a rencontré 18 réfugiés Rohingyas au Bangladesh

Eglise Universelle
Typography
Après un moment pastoral avec les 16 évêques catholiques du Bangladesh, le Pape François a rencontré 18 réfugiés Rohingyas, lors d'une rencontre interreligieuse et œcuménique dans le jardin de l'archevêché de Dacca, la capitale du pays, ce 1er décembre 2017.

Selon les observateurs sur place, le Saint-Père a demandé pardon à la minorité musulmane au nom de tous ceux qui la persécute. Le Pape a alors déclaré que les Rohingyas devaient être considérés comme un signe de la présence de Dieu aujourd'hui.

Il a appelé à ce que leurs droits soient reconnus et à ce que la communauté internationale ne ferme pas son cœur face au drame qu'ils vivent.

Depuis cet été, 600 000 Rohingyas vivant en Birmanie ont fui vers le Bangladesh voisin, selon l'ONU.