La "caravane de la paix" promeut un islam respectueux de tous

Vivre ensemble
Typography
(RV) Entretien - La "Caravane de la paix", composée d’enseignants de l’université d’Al-Azhar, référence de l’Islam sunnite, et du Conseil des sages musulmans, fondé en 2014 à Abu Dhabi est en France depuis le début de la semaine pour «lutter contre les déviations religieuses conduisant au fanatisme».

Sources  logo radiovatican
Après avoir rencontré des élus, des universitaires, ils se sont rendus ce mercredi à l’église de Saint-Étienne du Rouvray en Normandie, là où a été tué le père Hamel, le 26 juillet dernier, par deux jeunes se revendiquant de Daech. Ils y ont rencontré Mgr Dominique Lebrun, l'archevêque de Rouen. Les responsables sunnites ont ainsi exprimé leur solidarité avec l’Église de France.

Parmi les membres de cette délégation, Oussama Nabil. Ce professeur de littérature de l’Université d’Al-Azhar a également piloté l’Observatoire universitaire chargé de scruter l’évolution de cet extrémisme religieux. Interrogé par Marie Duhamel, il revient sur le sens de cette démarche.