Mostaganem: trois personnalités recevront le Prix "Emir Abdelkader pour la promotion du vivre ensemble"

Vivre ensemble
Typography
MOSTAGANEM - Le Prix "Emir Abdelkader pour la promotion du vivre ensemble et de la coexistence pacifique en Méditerranée et dans le monde" sera décerné, le 21 septembre courant à Mostaganem, à trois personnalités internationales, a appris l’APS du président d’honneur de l’Association méditerranéenne du développement durable "Djanatu El Arif", Cheikh Khaled Bentounès.

Les personnalités distinguées sont Lakhdar Brahimi, l’ancien ministre algérien des affaires étrangères et représentant personnel du Secrétaire général de l’ONU, Fédérico Mayor, ancien directeur général de l’UNESCO et président de la Fondation pour la culture de la paix ainsi que Raymond Chrétien, ancien ambassadeur du Canada et président du Centre d’étude et de recherche international de l’université Montréal et président de l’observatoire international des maires sur le Vivre ensemble.

Ce prix, fondé en collaboration avec l’Association mondiale non gouvernementale de la "Tarika Alaouiya" et du Programme Méditerranée "MED 21", vise à pérenniser la mémoire et le message de l’Emir Abdelkader, figure marquante du 19ème siècle, symbole de la résistance populaire algérienne contre l’occupant français, fondateur de l’Etat algérien moderne, humaniste, défenseur des minorités et pionnier de la coexistence pacifique.

"Il s’agit également d’honorer l’apport de ces trois lauréats et de diffuser le message de l’Emir Abdelkader aux générations futures", a ajouté Cheikh Khaled Bentounes.

Il a estimé que cette initiative est un acquis pour l’Algérie en mettant l’accent sur la vie de l’Emir Abdelkader et son apport dans la coexistence pacifique, et sera un exemple pour la paix et le vivre ensemble entre les civilisations et les religions.

De même source, on apprend que des représentants de l’Association internationale du soufisme alaoui se rendront, à la fin de ce mois, au siège de l’ONU, à New York, pour inscrire le date du 21 septembre comme journée de la paix et du vivre ensemble, et l’intégrer dans le calendrier officiel mondial en tant que journée d’alliance entre civilisations.

Pour la cérémonie de remise du Prix "Emir Abdelkader", quelque 2.000 personnalités nationales et étrangères y prendront part. En marge de cet événement, prévu au siège de l’Association méditerranéenne de développement durable "Djanatu El Arif", sis à Sayada (Mostaganem), il est prévu la projection d’un documentaire sur la vie et le parcours de l’Emir Abdelkader, réalisé par Salem Brahimi.