Une utopie faite réalité… en Algérie !

Vie de l'Eglise
Typography

Huitième édition de l’école de la différence s'est déroulée à Ain El Hammam dans la Wilaya de Tizi-Ouzou.

École de la différenceLa 8e édition de l’école de la différence à Ain El Hammam dans la Wilaya de Tizi-Ouzou a eu lieu l’été dernier. Des jeunes de divers pays d’Afrique (Cote d’ivoire, Mali, Cameroun, Ouganda, Algérie) ont pris part à cette session riche en couleurs et en culture. Durant cette semaine, nous nous sommes posés cette question : ‘‘ vivre ensemble malgré nos différences est-ce une utopie ?’’ 

Le fondateur de l’école de la différence, le père José Maria Cantal, le seul espagnol de la team, pour mener à bien ce temps de formation, nous propose pour cette édition des thèmes très intéressants et d’actualité.

1- Initiation au théâtre 

Cet atelier d’initiation au théâtre a permis de découvrir les talents cachés de chaque participant sous la supervision de grand maitre Aziz qui a bien voulu rehausser et donner une touche artistique à cette journée.

2-Austérité et écologie

La gestion rationnelle des ressources naturelles, en vue de préserver l’environnement au profit de nos populations et des générations futures était au centre de nos échanges. Ce sujet a suscité plus que jamais en nous une prise de conscience. Il a également fait naitre une volonté individuelle de changer nos attitudes et notre mode de vie.

3-Faire face à l’échec

C’est un sujet d’actualité qui intéresse la jeunesse. Nous avons fait l’amère expérience d’une frustration ou d’un échec au moins une fois dans notre vie. Le plus souvent nous nous laissons dévaster, dominer et gardons au fond du cœur ce fort sentiment de peur.

Aujourd’hui nous capitalisons les conseils ci-dessous qui devraient nous permettre d’affronter l’échec :

-Avoir des alternatives
-Se centrer sur le positif
-Reconnaître ses erreurs
-Oublier la perfection totale
-Élargir notre perspective
-Promouvoir l’auto-encouragement

4-Les clés du succès

Le succès repose sur trois piliers essentiels :

-L’estime de soi : c’est la valeur que vous vous accordez consciemment ou inconsciemment. Elle permet de satisfaire le besoin de reconnaissance.
-L’amour de soi : c’est le sentiment positif que vous ressentez pour vous. Il permet de satisfaire le besoin d’aimer et d’être aimé.
-La confiance en soi : c’est le sentiment de sécurité intérieur que vous éprouvez vis-à-vis de vous. Il permet de satisfaire le besoin de sécurité.

 Nous avons pris la résolution de ne plus flancher face à l’échec. Nous retenons qu’en toute situation l’on gagne où l’on apprend ; in fine nous en sortirons toujours vainqueurs.

 
4- L’internet et son impact dans ma vie :

Internet favorise l’intelligence collective parce qu’il est lui-même, le fruit de l’intelligence collective. Au niveau individuel et collectif, on s’approprie les technologies en faisant des choix, en développant plusieurs types de pratiques. C’est donc un outil fortement utilisé par les jeunes. Toutefois, l’abus peut avoir des conséquences négatives sur la vie de cette jeunesse.

A côté de ses ateliers, nous avons apprécié les visites, les randonnées, les jeux et les repas.

École de la  différence - Village-Visite de village écologique et randonnée en montagne

Ce fut un moment de rencontre et de découverte de la Kabylie. Malgré nos différences ethniques et de couleur de peau, la population nous a réservé un accueil exceptionnel. En effet, cette population nous a montré sa disponibilité ce qui à nous permis de visiter leurs villages, de connaître leur mode de vie basé sur la solidarité communautaire (vivre ensemble comme une seule famille). Notons que les villages visités ont obtenus chacun le prix du village le plus propre.

Aussi, avons-nous partagé dans les merveilleuses montagnes une collation et une partie de danse avec nos hôtes en prélude d’une fête de mariage.

-Les jeux, contes et soirées festives

Nous apprécions particulièrement ses moments de partage, de détente et de communion fraternelle entre les participants de l’école de la différence mais aussi avec le personnel de l’auberge et surtout avec les autres familles présentes à l’auberge (parents et enfants). Certaines familles nous ont confiées avoir allongées leur séjour juste pour partager ses moments de bonheur le soir avec nous.

-Vivre ensemble

Sous la proposition de l’Algérie, le 16 mai est institué par l’ONU « Journée Internationale du vivre ensemble dans la paix ». Cette initiative vise à restaurer la paix dans le monde, à lutter contre le racisme et l’injustice, à faire accepter la différence, encourager la réconciliation afin de permettre aux générations futures d’avoir un avenir radieux. Cependant le racisme, les préjugés, le régionalisme accentué et l’extrémisme sont autant de freins au vivre ensemble.

La vie spirituelle du Cardinal Duval et de l’Émir Abdel Kader deux personnages de religion différente ayant vécu en Algérie nous donnent une belle leçon de vie et de don de soi en ce samedi 24 août 2019 : En effet, au nom de sa foi religion musulmane qui prône l’amour de Dieu et de l’amour du prochain l’Émir a risqué sa vie pour son prochain et ce prochain fut des chrétiens. Le Cardinal Duval a également grâce à sa grande foi chrétienne partagée les souffrances du peuple algérien sans distinction.

Nous sommes résolus après avoir vécus ensemble pendant une semaine, à être des ambassadeurs de la paix et du vivre ensemble dans nos familles, nos quartiers, nos écoles, nos universités, nos bureaux et dans nos différents milieux de vie à travers nos actes et nos différents comportements dignes de notre foi en DIEU.

 

Marie-Francine, de la Côte-d’Ivoire


Pour plus de renseignements : www.ecoledeladifference.org