Requiem pour le père Jacques Hamel

Recension de livres
Typography
Mohammed Nadim publie « Requiem pour le père Jacques Hamel », un livre de 130 pages, préfacé par Mgr Lebrun, édité par Bayard (12,90 euros), en librairie le 14 juin 2017: il sera présenté à Rouen la veille, le 13 juin.

Le père Jacques Hamel est assassiné le 26 juillet 2016, dans sa 86e année, dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray, par deux jeunes terroristes islamistes. Son bréviaire a été déposé par Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, en la basilique des nouveaux martyrs, San Bartolomeo de Rome.

Lors d’une messe célébrée au Vatican, le 14 septembre 2016, le pape François a invité à « faire vénérer » le p. Hamel. Sa cause de béatification a été ouverte au niveau diocésain, avec la dispense de l’attente des cnq ans canonique accordée par le pape.

« Le livre de Mohammed Nadim, rédigé sous forme de lettres librement adressées au père Hamel, est une puissante méditation sur la violence, le terrorisme, la religion. Dans une langue brûlante, poétique, l’auteur évoque le martyr du prêtre, la folie de ses assassins, et ce qu’éprouve un musulman comme lui », indique un communiqué du diocèse.

Il ajoute: « C’est le témoignage bouleversant et inattendu d’un véritable dialogue spirituel. La révélation d’un auteur également. Mgr Dominique Lebrun dans la préface de l’ouvrage écrit : « J’essaie, avec d’autres disciples de Jésus, que vous avez la bonté de citer, de suivre les pas de mon maître et de sa prière : Pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font. Chaque page de votre Requiem m’y encourage. De cela, et de votre livre, plus encore, de l’ouverture de votre cœur, je vous suis infiniment reconnaissant.» »

Mohammed Nadim vit et travaille au sud de l’Algérie. Musulman pratiquant, bouleversé par l’atroce assassinat du Père Hamel le 26 juillet 2016, dans l’église Saint Etienne du Rouvray, il décide de témoigner, indique la même source.