Liturgie et célébrations

Lectures de la liturgie du jour

  • Évangile : « Ton regard est-il mauvais parce que moi, je suis bon ? » (Mt 20, 1-16)

    Acclamation : (cf. He 4,12)Alléluia. Alléluia. Elle est vivante, la parole de Dieu ;elle juge des intentions et des pensées du cœur.Alléluia.Évangile de Jésus Christ selon saint MatthieuEn ce temps-là,Jésus disait à ses disciples cette parabole :    « Le royaume des Cieux est comparableau maître d’un domaine qui sortit dès le matinafin d’embaucher des ouvriers pour sa vigne.    Il se mit d’accord avec euxsur le salaire de la journée : un denier,c’est-à-dire une pièce d’argent,et il les envoya à sa vigne.    Sorti vers neuf heures,il en vit d’autres qui étaient là, sur la place, sans rien faire.    Et à ceux-là, il dit :“Allez à ma vigne, vous aussi,et je vous donnerai ce qui est juste.”    Ils y allèrent.Il sortit de nouveau vers midi, puis vers trois heures,et fit de même.    Vers cinq heures, il sortit encore,en trouva d’autres qui étaient là et leur dit :“Pourquoi êtes-vous restés là,toute la journée, sans rien faire ?”      Ils lui répondirent :“Parce que personne ne nous a embauchés.”Il leur dit :“Allez à ma vigne, vous aussi.”    Le soir venu,le maître de la vigne dit à son intendant :“Appelle les ouvriers et distribue le salaire,en commençant par les dernierspour finir par les premiers.”   Ceux qui avaient commencé à cinq heures s’avancèrentet reçurent chacun une pièce d’un denier.    Quand vint le tour des premiers,ils pensaient recevoir davantage,mais ils reçurent, eux aussi, chacun une pièce d’un denier.    En la recevant,ils récriminaient contre le maître du domaine :    “Ceux-là, les derniers venus, n’ont fait qu’une heure,et tu les traites à l’égal de nous,qui avons enduré le poids du jour et de la chaleur !”     Mais le maître répondit à l’un d’entre eux :“Mon ami, je ne suis pas injuste envers toi.N’as-tu pas été d’accord avec moi pour un denier ?    Prends ce qui te revient, et va-t’en.Je veux donner au dernier venu autant qu’à toi :    n’ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mes biens ?Ou alors ton regard est-il mauvaisparce que moi, je suis bon ?”     C’est ainsi que les derniers seront premiers,et les premiers seront derniers. »            – Acclamons la Parole de Dieu.

  • Psaume (Ps 20 (21), 2-3, 4-5, 6-7)

    Refrain psalmique : (Ps 20, 2a)Seigneur, le roi se réjouit de ta force.Seigneur, le roi se réjouit de ta force ;quelle allégresse lui donne ta victoire !Tu as répondu au désir de son cœur,tu n’as pas rejeté le souhait de ses lèvres.Tu lui destines bénédictions et bienfaits,tu mets sur sa tête une couronne d’or.La vie qu’il t’a demandée, tu la lui donnes,de longs jours, des années sans fin.Par ta victoire, grandit son éclat :tu le revêts de splendeur et de gloire.Tu mets en lui ta bénédiction pour toujours :ta présence l’emplit de joie !

  • Première lecture : « Vous m’avez dit : “Non, c’est un roi qui doit régner sur nous” – alors que votre roi, c’est le Seigneur votre Dieu » (Jg 9, 6-15)

    Lecture du livre des JugesEn ces jours-là,    tous les notables de Sichem et ceux de la maison du Terre-Pleinse réunirent et vinrent proclamer roi Abimélek,près du chêne de la Pierre-Dressée qui est à Sichem.    On l’annonça à Yotam.Celui-ci vint se poster sur le sommet du mont Garizimet il cria de toutes ses forces :« Écoutez-moi, notables de Sichem,et Dieu vous écoutera !    Un jour, les arbres se mirent en campagnepour se donner un roi et le consacrer par l’onction.Ils dirent à l’olivier :“Sois notre roi !”      L’olivier leur répondit :“Faudra-t-il que je renonce à mon huile,qui sert à honorer Dieu et les hommes,pour aller me balancer au-dessus des autres arbres ?”     Alors les arbres dirent au figuier :“Viens, toi, sois notre roi !”      Le figuier leur répondit :“Faudra-t-il que je renonceà la douceur et à la saveur de mes fruits,pour aller me balancer au-dessus des autres arbres ?”     Les arbres dirent alors à la vigne :“Viens, toi, sois notre roi !”La vigne leur répondit :“Faudra-t-il que je renonce à mon vin,qui réjouit Dieu et les hommes,pour aller me balancer au-dessus des autres arbres ?”     Alors tous les arbres dirent au buisson d’épines :“Viens, toi, sois notre roi !”     Et le buisson d’épines répondit aux arbres :“Si c’est de bonne foique vous me consacrez par l’onctionpour être votre roi,venez vous abriter sous mon ombre ;sinon, qu’un feu sorte du buisson d’épineset dévore jusqu’aux cèdres du Liban !” »            – Parole du Seigneur.

Lectures de la liturgie de dimanche prochain

  • Évangile : « On viendra de l’orient et de l’occident prendre place au festin dans le royaume de Dieu » (Lc 13, 22-30)

    Acclamation : (Jn 14, 6)Alléluia. Alléluia. Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, dit le Seigneur ;personne ne va vers le Père sans passer par moi.Alléluia.Évangile de Jésus Christ selon saint LucEn ce temps-là,    tandis qu’il faisait route vers Jérusalem,Jésus traversait villes et villages en enseignant.    Quelqu’un lui demanda :« Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? »Jésus leur dit :    « Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite,car, je vous le déclare,beaucoup chercheront à entreret n’y parviendront pas.    Lorsque le maître de maison se sera levépour fermer la porte,si vous, du dehors, vous vous mettez à frapper à la porte,en disant :‘Seigneur, ouvre-nous’,il vous répondra :‘Je ne sais pas d’où vous êtes.’    Alors vous vous mettrez à dire :‘Nous avons mangé et bu en ta présence,et tu as enseigné sur nos places.’    Il vous répondra :‘Je ne sais pas d’où vous êtes.Éloignez-vous de moi,vous tous qui commettez l’injustice.’    Là, il y aura des pleurs et des grincements de dents,quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob,et tous les prophètesdans le royaume de Dieu,et que vous-mêmes, vous serez jetés dehors.    Alors on viendra de l’orient et de l’occident,du nord et du midi,prendre place au festin dans le royaume de Dieu.    Oui, il y a des derniers qui seront premiers,et des premiers qui seront derniers. »    – Acclamons la Parole de Dieu.

  • Deuxième lecture : « Quand Dieu aime quelqu’un, il lui donne de bonnes leçons » (He 12, 5-7.11-13)

    Lecture de la lettre aux HébreuxFrères,    vous avez oublié cette parole de réconfort,qui vous est adressée comme à des fils :Mon fils, ne néglige pas les leçons du Seigneur,ne te décourage pas quand il te fait des reproches.    Quand le Seigneur aime quelqu’un,il lui donne de bonnes leçons ;il corrige tous ceux qu’il accueille comme ses fils.    Ce que vous endurez est une leçon.Dieu se comporte envers vous comme envers des fils ;et quel est le fils auquel son père ne donne pas des leçons ?    Quand on vient de recevoir une leçon,on n’éprouve pas de la joie mais plutôt de la tristesse.Mais plus tard, quand on s’est repris grâce à la leçon,celle-ci produit un fruit de paix et de justice.    C’est pourquoi,redressez les mains inertes et les genoux qui fléchissent,    et rendez droits pour vos pieds les sentiers tortueux.Ainsi, celui qui boite ne se fera pas d’entorse ;bien plus, il sera guéri.    – Parole du Seigneur.

  • Psaume (Ps 116 (117), 1, 2)

    Refrain psalmique : (Mc 16, 15)Allez dans le monde entier.Proclamez l’Évangile.ou :Alléluia !Louez le Seigneur, tous les peuples ;fêtez-le, tous les pays !Son amour envers nous s’est montré le plus fort ;éternelle est la fidélité du Seigneur !

  • Première lecture : « De toutes les nations, ils ramèneront tous vos frères » (Is 66, 18-21)

    Lecture du livre du prophète IsaïeAinsi parle le Seigneur :    connaissant leurs actions et leurs pensées,moi, je viens rassembler toutes les nations,de toute langue.Elles viendront et verront ma gloire :    je mettrai chez elles un signe !Et, du milieu d’elles, j’enverrai des rescapésvers les nations les plus éloignées,vers les îles lointainesqui n’ont rien entendu de ma renommée,qui n’ont pas vu ma gloire ;ma gloire, ces rescapés l’annoncerontparmi les nations.    Et, de toutes les nations, ils ramèneront tous vos frères,en offrande au Seigneur,sur des chevaux et des chariots, en litière,à dos de mulets et de dromadaires,jusqu’à ma montagne sainte, à Jérusalem,– dit le Seigneur.On les portera comme l’offrande qu’apportent les fils d’Israël,dans des vases purs, à la maison du Seigneur.    Je prendrai même des prêtres et des lévites parmi eux,– dit le Seigneur.    – Parole du Seigneur.

Information sur la liturgie du jour

Les textes de la liturgie du jour et de la liturgie du dimanche sont publiés grâce au service offert par l’Association Épiscopale Liturgique pour les Pays francophones (AELF) :

 

Lectures de dimanche prochain