Cette rencontre diocésaine des étudiants à Constantine, était un événement tant attendu par les étudiants et paroissiens. Aussi un heureux dénouement a-t-elle été. Et ce qui a rendu cette rencontre plus intéressante et attirante aux yeux des jeunes étudiants, c'était le thème autour duquel elle s'est articulée : Amour et Mariage. Un thème que tous ont caractérisé de passionnant, touchant, de bienvenu sinon un sujet « qui tombe à pic ».

Lire la suite : Journées Diocésaines des Etudiants Constantine – 5-7 juillet 2008

حكايتي مع الآخر هي طريق لاكتشاف نفسي، هذا ما توصلت له في مدرسة الاختلاف، تجربة لا بد أن نمر بها في حياتنا، ان نلتقي بالآخر الذي لا يشبهني، لا يتكلم مثلي و لا يشاركني حتى في تقاليدي و ديانتي، ذلك الآخر الذي يحاورني بالإنسانية فمهما اختلفنا في لون البشرة أو الجنس... إلا أننا نملك روحا واحدة وهبها لنا إله واحد لا, يريد منا إلا أن نتشارك في حبه و عبادته، فمشاركتي في مدرسة الاختلاف لم تكن مجرد ملتقى صيفي شبابي و إنما كانت اكتشافا لذاتي في تفكير الآخر في إطار تبادل الخبرات والتجارب العلمية و اليومية، ثم إن الإعتراف بالاختلاف هو بداية للتغيير و المشاركة في الحوار، كما أن الإختلاف هو سر التوازن الذي نستطيع أن نحقق به اللاعنف و السلام
Lire la suite : عندما تتكلم القلوب

Il est prévu que chaque session d'été (Skikda, Tlemcen et Alger) prenne un temps avec les étudiants pour travailler avec eux un questionnaire en vue du Synode de 2009. L'ensemble du travail sera transmis par l'archevêque au délégué de la conférence épiscopale qui se rendra au Synode.

Vous trouverez en documentation l'Exhortation apostolique "Ecclesia in Africa" de 1995 et le document préparatoire ("lineamenta") au synode de 2009.

Venez vous-même à l'écart, dans un lieu désert et reposez vous un peu (Mc6/31)

Sandrine de Boumerdès

Nous les jeunes d'aujourd'hui, chrétiens, nous passons à travers beaucoup d'épreuves pendant nos études, ensuite après les études, il y a les problèmes d'emplois sans oublier les différents soucis des sociétés respectives de nos pays africains.

Pour tout ceux qui sont découragés, fatigués moralement, tous ceux qui peinent sous le poids du fardeau, je vous propose de partager avec moi un petit bout d'une expérience que j'ai vécu au Centre Spirituel de Ben Smen pendant une journée. C'est un bon endroit pour ceux qui veulent faire une retraite. A mon arrivée, j'ai été bien accueillie. Parmi les participants, il y avait des religieuses qui m'ont aidé à m'intégrer. Il y avait aussi deux pères Jésuites.

Lire la suite : Méditation de carême