Le coin des étudiants

Méditation de carême

Le coin des étudiants
Typography

Venez vous-même à l'écart, dans un lieu désert et reposez vous un peu (Mc6/31)

Sandrine de Boumerdès

Nous les jeunes d'aujourd'hui, chrétiens, nous passons à travers beaucoup d'épreuves pendant nos études, ensuite après les études, il y a les problèmes d'emplois sans oublier les différents soucis des sociétés respectives de nos pays africains.

Pour tout ceux qui sont découragés, fatigués moralement, tous ceux qui peinent sous le poids du fardeau, je vous propose de partager avec moi un petit bout d'une expérience que j'ai vécu au Centre Spirituel de Ben Smen pendant une journée. C'est un bon endroit pour ceux qui veulent faire une retraite. A mon arrivée, j'ai été bien accueillie. Parmi les participants, il y avait des religieuses qui m'ont aidé à m'intégrer. Il y avait aussi deux pères Jésuites.

Grandissons dans la prière

Je donne ce message à tous les jeunes, qui ont envie de grandir dans la foi sans toutefois parvenir à se situer. Cela peut entraîner un sentiment de désespoir. Il y a aussi beaucoup de bruits autour de nous qui empêche nos oreilles d'écouter la bonne voie qui nous appelle à suivre le bon chemin.

Quelquefois nous ne trouvons même pas 2 minutes pendant la journée pour « s'asseoir et prier ».

Jésus nous appelle aujourd'hui à rester dans la prière avec lui et nous demande tout doux : "donnez moi vos fardeaux, vos peines, vos pleurs,..." Il nous invite gentiment sans nous faire la pression, comme si il était un mendiant !

Ne nous arrive-t-il pas de dire : " J'ai prié mais je n'ai pas été exaucé» ? Est ce que Jésus a été exaucé à Gethsémani ?

"O mon Père, si c'est possible, que cette coupe de l'épreuve me soit épargnée!. Toutefois, que les choses se passent, non pas comme je veux, mais comme toi tu le veux." Les difficultés que nous rencontrons chaque jour ne devraient pas nous faire tomber lorsque la route conduit vers l'Abandon. Les épreuves nous obligent chaque fois à nous surpasser.

Jésus a vécu dans notre monde. Il a connu la souffrance et c'est pour cela qu'il nous appelle à veiller.

Dans sa prière, Jésus dit en Matthieu, 26, 41: "veillez et priez pour ne pas céder à la tentation, l'Esprit est ardent, mais la chair est faible"

Jésus nous aime beaucoup. Il connait notre nature humaine faible. Il nous demande au rude quotidien de rester avec lui, dans la prière, pour qu'il puisse nous aider à comprendre tout ce qui se passe autour de nous et nous fortifier.

Dieu est là. Il nous envoie le Saint Esprit qui nous garde et nous guidera pour bien servir le monde de demain.

Nous les étudiants, demandons chaque jour à Jésus la force, la sagesse et l'intelligence parce que nous sommes l'avenir de demain; en plus de çà :"science sans conscience, n'est que ruine de l'âme".

En conclusion de cette journée de prière personnelle et communautaire, voici ce que je garde dans mon cœur – et dans ma vie :

- un appel à rester dans une attitude filiale jusqu'au bout. Dieu est notre Père. Il nous donne d'être ses enfants. Nous avons besoin de son amour. Nous avons besoin d'être en sa présence, de lui parler de nos joies, de nos peines.

- Je demande au Seigneur de nous apprendre à aimer, à pardonner parce que Lui, il est resté sans haine, sans violence, désarmé. Il a sauvé tout le monde sans exception. Alléluia, Dieu ! Merci !