Béatification


Gen Verde - My Last Thought

Le groupe musical international Gen Verde, sur la place Saint Pierre au Vatican, dédie une chanson aux moines de Tibhirine.

 

Piotr

Témoignages
Typography

Le 22 mai 1994, Piotr Gernigon-Spychalovicz, 14 ans qui vivait à Alger et connaissait Henri Vergès qu’il avait rencontré à la bibliothèque de la Casbah écrit ce poème.

Un homme est mort ce soir,

Peut-être pour rien,
Peut-être pour un rien,
Peut-être parce que c’est bien.

L’homme est mort cette nuit
Je n’ai pas pu le voir.
Il n’aura plus d’histoire
Moi, j’ai encore espoir.

Il est mort ce matin
Il a donné sa vie,
N’a jamais rien repris
Et toujours a dit oui.

 Il a vécu, en est mort
Le cœur sur la main
La main sur le cœur
Pour avoir été…humain.

Piotr qui poursuivait des études universitaires en France, mais venait régulièrement voir ses parents à Alger, est mort en France en 1996 ,électrocuté à Clermont Ferrand lors de la fête de la musique, suite à des travaux mal faits par des électriciens de la ville.