“Les chrétiens ont toujours constitué, au Moyen-Orient, un pont culturel et spirituel entre les communautés”, affirme le Père Samir Khalil Samir. Le jésuite égyptien, spécialiste des relations entre l’islam et le christianisme, a replacé dans son contexte historique, le 1er mars 2016 à l’église St-Pierre de Fribourg, le rôle central des chrétiens au sein du monde arabo-musulman.
Lire la suite : Les chrétiens d'Orient: un pont entre le monde musulman et l'Occident

Deux comédiens – l’un chrétien, l’autre musulman – ont écrit et mis en scène une pièce de théâtre sur le dialogue entre religions. Ce spectacle actuellement en tournée dans des établissements scolaires en France est systématiquement assorti d’un débat....
Lire la suite : Le théâtre au service du dialogue interreligieux

Rédigé par Michaël Privot et Radouane Attiya - Islamologues belges)

Le terrorisme jihadiste a fini par frapper Bruxelles, notre capitale, en son cœur, marquant les chairs et les esprits pour longtemps. La violence aveugle que l’on voyait sévir dans la plupart des endroits du monde, loin de nous, nous a finalement rattrapés pour s’installer durablement dans notre quotidien. Comme nos concitoyens, nous tentons au mieux de panser les âmes, d’être solidaires, d’être unis face à la haine et à la division.
Lire la suite : Musulmans de Belgique et d’Europe, nous sommes face à nos responsabilités

Il y a plus de 15 millions de musulmans dans l’Union européenne et on passe souvent à côté d’eux sans les voir. Pour le Père Samir Khalil Samir, c’est en quelque sorte une “occasion manquée”. “Face à l’arrivée massive des réfugiés fuyant la guerre au Moyen-Orient, nous devons être des modèles d’accueil, sans avoir peur de témoigner de notre foi, pas uniquement en faisant des signes de croix, mais par des actes concrets de charité et d’amour!”
Lire la suite : Père Samir Khalil Samir: Les réfugiés musulmans sont aussi une chance pour les chrétiens

Multiplication des contrôles de police, arrestations d’imams, fermeture de mosquée... L’Etat sénégalais a renforcé ses mesures de sécurité depuis les attentats de Bamako, fin novembre 2015, et de Ouagadougou, en janvier. Des événements qui marquent « la fin des exceptions en Afrique de l’Ouest », selon Bakary Sambe, directeur de Timbuktu Institute African Center for Peace Studies et coordonnateur de l’Observatoire des radicalismes et conflits religieux en Afrique.
Lire la suite : Sénégal - « Le soufisme doit se renouveler pour séduire les jeunes attirés par le salafisme »

Prêtre depuis 38 ans, né en Lorraine, Vincent Feroldi est, depuis septembre 2015, à la tête du Service national des relations avec les musulmans (SNRM ; ex-Service des relations avec l’islam, SRI) au sein de la Conférence des évêques de France. Historien de formation, l’ancien délégué en charge des relations avec l’islam, dans le diocèse de Lyon, a auparavant vécu six ans au Maroc, fut douze ans aumônier de prison sur Lyon, et est toujours actuellement aumônier d’hôpital. Une connaissance de la diversité du monde musulman et un enracinement de proximité qui font de l’interreligieux, vu par Vincent Feroldi, un concept qui va au-delà du simple dialogue.
Lire la suite : Vincent Feroldi : « Année de la Miséricorde : chrétiens et musulmans sont des citoyens avec des...