Attentat en Egypte: le cardinal Tauran évoque «un pas de plus vers l’abîme»

Eglise Universelle
Typography
Entretien - L’Egypte pleure ses morts au lendemain d’une attaque contre une mosquée soufie dans le nord du Sinaï, ce 24 novembre 2017, lors de la grande prière du vendredi.
Le bilan des victimes est extrêmement lourd: plus de 300 morts et des centaines de blessés. Des hommes armés ont déclenché une explosion visant la mosquée al-Rawda de Bir al-Abd, avant de tirer sur les fidèles qui tentaient de fuir. Il s’agit de l’attaque la plus meurtrière de l’histoire moderne de l’Egypte. La présidence a déclaré trois jours de deuil national.

Le cardinal Jean-Louis Tauran a souhaité s’exprimer après ce drame. Le président du Conseil Pontifical pour le dialogue interreligieux exprime ses condoléances «aux familles qui pleurent leurs morts». «Aucune cause ne peut justifier un tel massacre», déclare t-il avec force, exhortant «tous ceux qui croient à ne pas céder à la haine, à la peur et au pessimisme».