A la fin de la messe à la basilique Saint-Pierre, le 1er janvier 2018, le pape François est apparu à la fenêtre du Palais apostolique, pour la prière de l’Angélus. Le successeur de Pierre a demandé l’intercession de la Vierge Marie pour offrir aux migrants un “avenir de paix“.
Lire la suite : Le pape François confie à la Vierge Marie les migrants et les réfugiés

En Égypte, l’attentat perpétré par le groupe État islamique contre l’église de Mar Mina, dans la banlieue d’Helouan au sud du Caire aura fait neuf morts, dont huit coptes, dans la matinée du 29 décembre 2017. Leurs funérailles collectives ont été célébrées, le soir même, par l’évêque copte orthodoxe d’Helouan.
Lire la suite : Égypte: les chrétiens coptes entre colère et résignation

Quand vous prierez chez vous, devant la crèche avec vos proches, laissez-vous attirer par la tendresse de Jésus enfant, né pauvre et fragile au milieu de nous, pour nous donner son amour. C’est le vrai Noël. Si nous enlevons Jésus, que reste-t-il de Noël ? Une fête vide. N’enlevez pas Jésus de Noël ! Jésus est le centre de Noël, Jésus est le vrai Noël ! Compris ?
Extrait des Paroles du pape François après l’angélus du 17 décembre ’17

«Tout dans cette nuit devenait source d’espérance» : c’est ainsi que le Pape François a qualifié cette nuit de Noël en célébrant la messe en la basilique Saint-Pierre de Rome en ce 24 décembre au soir. Dans son homélie, il est revenu sur «l’étincelle révolutionnaire de la tendresse de Dieu» qui est apparu avec la naissance de Jésus.
Lire la suite : Messe de la nuit de Noël : Dieu nous a donné sa «tendresse révolutionnaire»