Diocèse d'Alger
Diocèse de Constantine
Diocèse de Laghouat-Ghardaïa
Diocèse d'Oran
Le diocèse de Laghouat-Ghardaïa




Le plateau de l'Assekrem au nord de Tamanrasset

Créé en 1870, le diocèse de Laghouat s’étend sur une superficie de plus de deux millions de Km². Il recouvre la partie Sud de l’Algérie appelée le Sahara. Bien que situé dans le désert, le territoire occupé par le diocèse n’est pas vide de population puisque les oasis et villes qui le composent (Djelfa, Laghouat, Ghardaïa, Ouargla, Bechar, Tamanrasset …pour ne citer que les plus grandes), contiennent un peu plus de 3.000.000 d’habitants, soit 10% de la population algérienne pour 90 % du territoire national.

Oeuvrant dans un milieu entièrement musulman, le diocèse est animé par des membres permanents, c’est-à-dire l’évêque, des prêtres, religieux et religieuses et quelques laïcs, tous engagés dans la pastorale de la rencontre avec nos frères et sœurs musulmans. La communauté chrétienne est surtout formée par les migrants sub-sahariens et employés des sociétés pétrolières et peut être évaluée à 3.000 personnes.


 

L’église d'El Golea et la  tombe de Charles de Foucauld

L’Église de Laghouat a été le lieu de naissance de la famille spirituelle de Charles de Foucauld. En effet celui-ci a vécu 15 ans dans le sud algérien avant d’y mourir le 1er décembre 1916. Son tombeau se trouve à El-Meniaa (ancienne El-Golea). Les traces de sa vie à Tamanrasset font du diocèse un lieu touristique pour les uns et de pèlerinage pour les autres.

Date de création : 27/05/2008 : 18:33
Dernière modification : 01/01/2014 : 16:47
Catégorie :
Page lue 1089 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Langues
Technique
Recherche



Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
145 Abonnés
Nouvelles des Amis
^ Haut ^